Nathalie Cholin

Psychopraticienne

Consultante en formation & gestion psychologique de crise

Nathalie cholin

La coordination des dispositifs de prise en charge des victimes

La survenue brutale , imprévisible et soudaine des attentats survenus à PARIS le 13 Novembre dernier impose la mise en place immédiate d’une coordination des différents dispositifs de prise en charge des victimes pour permettre la cohérence et l’efficience des prises en charge.

Analyser la place des victimes et de leur entourage dans la filière des soins d’urgence nous conduit immanquablement à la question de liens et du lieu dans lequel peut se tisser les liens, avec

Le lien entre la souffrance physique et la souffrance psychique qui s’il n’existe pas entrave la reconnaissance de la victime

le lien empêché lorsque la possibilité de trouver place dans une chaine de soins signifiante n’est pas donnée.

L’espace de mise en liens ou par l’intervention du coordonateur , peuvent s’établir des « connexions » et se faire des échanges entre des réalités différentes.


Dans la confusion la plus totale, dans la perte des repères fondamentaux, les victimes ont besoin d’être reconnues et de retrouver place dans un cadre sécurisant dans lequel elles pourront en toute confiance , disposer d’une aide personnalisée pour initier leur parcours de reconstruction.

Un lieu ou le trauma pourra être posé en objet à distance.
L’entrave du processus de reconnaissance montre des parcours faits d’expérience éparses, juxtaposées, destructrices, ne participant pas à la restructuration identitaire.

L’impact en terme de santé publique est considérable et aujourd’hui largement reconnu.

La réponse immédiate est primordiale pour initier les prises en charge mais elle ne suffit pas.

Le coordonateur, dispose par sa position privilégiée entre les victimes et les différents dispositifs mis en place, de la possibilité d’établir « des ponts » et faciliter la mise en place de prise en charge globale et personnalisée. Repéré et identifier par tous, il instaure une cohérence indispensable et optimise la performance des systèmes dans la durée.